FAQ

Création de votre compte iKEROS

Pour créer votre compte, rendez-vous dans l’onglet « mon compte » sur la page d’accueil iKEROS. Cliquez ensuite sur « créer un compte ». Renseignez les différents champs. Vous recevrez ensuite une email de validation. Une fois validé, vous pouvez ajouter des pages interactives !

Seuls les propriétaires, gestionnaires ou exploitants d’un site patrimonial ou touristique peuvent créer un compte iKEROS.

Création de la page interactive

Pour créer votre page interactive, rendez-vous dans votre espace client. Ensuite, dans la colonne de navigation de droite, sélectionnez « ajouter un édifice ». Choisissez votre abonnement puis renseignez les différents champs qui vous sont demandés.

Ikeros peut se charger de rédiger à votre place votre page interactive. Un rédacteur spécialiste faisant partie du réseau de contributeurs iKEROS prendra contact avec vous pour définir le contenu de votre page en tenant compte de vos attentes.

Il n’existe pas de nombre maximal de pages interactives que vous pouvez créer.

Contenu de la page interactive

Un modérateur relit l’intégralité des pages interactives avant le publication. Il vérifie que le contenu est conforme aux exigences de qualité d’Ikeros, tant sur le fond que sur la forme.

Les pages interactives ne sont pas réservées au patrimoine bâti et historique. Vous pouvez parfaitement en rédiger pour un objet mobilier, une œuvre d’art, un élément paysager ou un végétal remarquable.

La synthèse historique doit s’adresser au plus grand nombre, être accessible à tous les visiteurs, amateurs comme passionnés. Pour cela, il convient de respecter certains principes :

1)Comme son nom l’indique, la synthèse doit être un texte court et condensé. Elle ne doit pas dépasser 2000 caractères et 300 mots.

2)Le texte doit contenir les informations essentielles à la contextualisation du monument ou de l’œuvre : date de construction/de réalisation, indication des créateurs, brève description du site/de l’œuvre, propositions d’interprétation et d’analyse, inscription dans l’environnement local ou régional (souligner son originalité par rapport à ce contexte ou au contraire son caractère traditionnel).

3)Le texte doit être rédigé dans une langue claire et simple. On peut utiliser des termes techniques en les définissant succinctement au besoin mais ne pas en abuser.

NB : Chaque synthèse historique est relue et corrigée par notre modérateur qui au besoin reviendra vers vous pour y apporter d’éventuelles modifications.

iKEROS vous permet de créer vous-même un jeu d’énigmes. Encore une fois, certains principes sont à respecter pour le rendre le plus ludique et attractif possible :

1)Vous pouvez ajouter jusqu’à 4 énigmes par monument. Profitez-en et tâcher d’en créer le plus possible.

2)Vous pouvez poser une question au visiteur portant sur l’étymologie d’un mot, une date, un personnage, un objet ou un détail à retrouver. Évitez de poser une question au visiteur dont la réponse se trouve dans la synthèse historique. Essayez par le biais de l’énigme d’apporter une information supplémentaire.

3)N’hésitez pas à varier les types d’énigmes pour éviter la monotonie (énigme à choix multiple, énigme à anagramme, énigme à charade…).

NB : Chaque jeu d’énigmes est relu et corrigé par notre modérateur qui au besoin reviendra vers vous pour y apporter d’éventuelles modifications.

Rappelons que la netteté est l’une des qualités primordiales de votre photo. Le poids maximal autorisé sur notre site pour vos photos est de 2 mo.

1)S’il s’agit d’un monument, prenez au moins une photo frontale de sa façade principale. Prenez également en photo des éléments architecturaux qui lui sont caractéristiques (tour, clocher, pigeonnier, escalier extérieur, perron d’entrée). N’hésitez pas à prendre certains détails qui vous semblent particulièrement intéressants (une sculpture pittoresque sur la façade, une fenêtre dont la forme est originale…). Ajouter des photos de l’intérieur de l’édifice, des pièces et parties les plus remarquables comme la nef d’une église ou la salle à manger/salon d’un château.

2)S’il s’agit d’une sculpture, d’une pièce d’orfèvrerie ou de tissus, prenez des photos sous différents angles. Là encore, photographiez des détails qui vous paraissent remarquables (un petit portrait sculpté sur un meuble ancien, l’arrière-plan d’un paysage…).

iKEROS garantit la qualité et la fiabilité de vos audioguides. Un modérateur les optimise pour vous proposer une lecture la plus fluide et agréable possible.

IKEROS utilise pour sa traduction les services de DEEPL, le meilleure traducteur automatique existant. Il conserve la traduction des expressions idiomatiques.

Il existe plusieurs façons de catégoriser, de classifier et de sectoriser le patrimoine. Un même objet patrimonial peut d’ailleurs trouver sa place dans plusieurs catégories. On peut classer le patrimoine selon son régime de production et son rapport à l’Homme (culturel ou naturel), son occupation et son volume dans l’espace (mobilier, immobilier), sa fonction anthropique (civile, militaire, religieuse, économique…), son rapport à la matérialité (matériel ou immatériel), son époque de réalisation ou de construction (préhistorique, antique, médiéval, moderne, contemporaine), son milieu d’implantation (rural, urbain, maritime, lacustre…). A l’échelle nationale ou internationale, des grilles de catégorisation du patrimoine ont été produites et progressivement affinées par les états et les institutions.

L’UNESCO distingue dans sa Convention sur la protection du patrimoine mondial de 1972 le patrimoine culturel et le patrimoine naturel. Par ailleurs, parmi le patrimoine culturel, l’organisation sépare depuis 2003 et la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, le patrimoine culturel matériel du patrimoine culturel immatériel regroupant « les pratiques, représentations, expressions, connaissances et savoir-faire ». En outre, l’organisation distingue parmi le patrimoine culturel matériel, le patrimoine mobilier et le patrimoine immobilier.

IKEROS a adopté une catégorisation propre et originale reprenant à la fois les acquis des réflexions menées par l’UNESCO et une approche fonctionnaliste du patrimoine. Lorsque vous devez catégoriser votre édifice, vous devez renseigner sa fonction parmi celles qui vous sont proposées.

Lorsque vous commandez une signalétique sur le site d’iKEROS, vous devez respecter un code couleur en fonction de la catégorie de votre objet patrimonial. Votre plaque/autocollant sera rouge, bleu, orange ou vert selon sa catégorie.

Rouge : Patrimoine culturel et matériel immobilier I

  • Patrimoine civil

  • Patrimoine religieux

  • Patrimoine militaire

Bleu : Patrimoine culturel et matériel immobilier II

  • Patrimoine industriel

  • Patrimoine artisanal et rural

  • Patrimoine naval et fluvial

Orange : Patrimoine culturel et matériel mobilier

  • Artistique (Œuvres d’art et artefacts)

  • Site archéologique

Vert :

  • Patrimoine naturel

Google map Place IdVous pouvez aller sur places-placeid-finder pour trouver le code Place Id. Copier/coller ce code dans le champs réservé dans votre tableau de bord iKEROS rubrique “Coordonnées/Afficher les avis Google”. Ensuite, les avis Google s’afficheront sur votre page interactive.

Signalétique iKEROS

Vous n’êtes pas obligés d’acheter une signalétique iKEROS. Vous pouvez générer le QR code relié à votre page interactive et l’intégrer à vos contenus selon vos envies.

Si vous le souhaitez, vous pouvez demander à personnaliser votre signalétique en y faisant figurer les logos de votre entreprise, commune, communauté de commune ou de vos labels.

Si votre page interactive concerne un objet mobilier, une œuvre d’art, un végétal remarquable situé ou exposé à l’intérieur d’un édifice, vous pouvez parfaitement y installer votre signalétique.