Calvaire

©ADN Tourisme
Informations, visites et horaires

Informations

Horaires et tarifs de visite.

Coordonnées Calvaire

Route de Vezins, Chemillé-en-Anjou, France

Visite et horaires Calvaire

Pas d'information sur les visites pour l'instant. Vous pouvez renseigner ces informations en modifiant votre page depuis votre compte ou en revendiquant ce site culturel.

Tarifs des visites Calvaire

Les tarifs ne sont pas encore renseignés. Indiquez les tarifs en vous connectant à votre compte ou revendiquez ce site culturel.

Billeterie et réservation en ligne Calvaire

La réservation en ligne n'a pas été configurée. Vous pouvez activer la réservation en ligne dans votre espace iKEROS.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Histoire

Histoire

Lire l’histoire de ce site culturel.

Ce calvaire atypique, haut de 9 mètres et d’un périmètre de 60 mètres, fut construit en 1867 par l’abbé Vincent, curé du village de 1856 à 1897. Il dédia ce nouveau monument aux 1800 ans des martyres de saint Pierre et saint Paul.

Pour sa construction, on utilisa des blocs de pierres appelés chirons, disposés dans les champs environnants. Cette idée serait venue d’un jardinier du village : Louis Crépellière. Il se serait inspiré de la cascade du bois de Boulogne lors d’un voyage à Paris.

Ce nouveau calvaire devait remplacer l’ancien construit en bois et en briques édifié en 1823 pour l’élection du pape Léon XII. A l’origine, une première croix érigée en 1647 en l’honneur de Louis XIV, qui avait fait un don pour reconstruire le village ravagé par les Guerres de Religion, occupait cet emplacement.

Les chiffres de sa construction impressionnent encore aujourd’hui. Le calvaire fut bâti en 56 mois grâce à la volonté, la force, et le courage des 1800 habitants. Les bœufs des agriculteurs furent employés pour tirer les chirons, pesant parfois plusieurs tonnes, qu’ils allaient chercher dans les champs à 3 kilomètres autour du village. Quatorze gros chirons furent amenés pour créer les stations du chemin de croix, tandis que 14 bœufs et une vingtaine d’hommes furent nécessaires pour transporter la pierre de 25 tonnes surnommée la Déesse, située à gauche de l’entrée du calvaire. A droite de cette même entrée, se trouve une autre énorme pierre surnommée la pierre du sacrifice. Ces deux pierres proviennent de 2 fermes de la Tourlandry.

Jeux et énigmes

Énigmes

Résoudre des énigmes !

Énigme 1

Comment s'appelle les grosses pierres qui constitue le calvaire ?

Des Chirons

Énigme 2

Énigme 3

Énigme 4

Médias

Médias

Voir une vidéo ou visite virtuelle.

Il n'y a pas de visite virtuelle pour l'instant.

Anecdote

Anecdote

Le saviez-vous ?

Pas encore d'anecdote.
Site culturel vérifié

A propos de cette page

Contenu créé par

Une expérience interactive
pour vos visiteurs !

Créer votre parcours QR code
avec iKEROS